banner_formation

Le déroulement de la formation

FORMATION À L’ÉCOLE DE CONDUITE

Vous vous inscrivez dans une école de conduite agréée.

Vous y suivez un nombre minimum obligatoire de leçons, en voiture et en salle, pour atteindre un niveau suffisant au terme de chacune des 4 étapes du programme de formation.

Le nombre minimum obligatoire de leçons est de 20 heures pratiques. Cependant la durée de votre formation est fonction :

  • de l’évaluation de départ, obligatoire, qui indique le volume prévisionnel et personnalisé de votre formation.
  • et surtout du temps d’apprentissage nécessaire pour la validation de l’ensemble des objectifs des 4 étapes du programme.

EXAMEN DU PERMIS DE CONDUITE

Quand ce niveau est atteint, vous vous présentez à l’examen du permis de conduire.

ACQUISITION DE L’ENTREPRISE

Vous avez acquis de bonnes bases pour débuter votre vie d’automobiliste après formation en école de conduite et obtention du permis de conduire.

Vous allez maintenant acquérir de l’expérience en conduisant dans des circonstances variées, parfois difficiles : nuit, autoroute, parcours trop connu, pluie…

Cette expérience va consolider la maîtrise du comportement acquise à l’école de conduite en vue d’une conduite apaisée et responsable tout au long de votre vie de conducteur.

Voici quelques « points-clés » de la formation

CONNAISSANCES THÉORIQUES

Elles sont nécessaires pour comprendre la route, la signalisation, la circuIation, etc. Elles seront acquises au cours de l’apprentissage. Ces connaissances seront vérifiées par l’épreuve théorique à l’examen du permis.

CONNAISSANCE DE LA VOITURE

La voiture, c’est votre « outil », votre « machine ». Il faut avoir des notions sur son fonctionnement. Il faut en connaître toutes les commandes et savoir où elles sont. Il faut aussi savoir s’installer au volant pour conduire à l’aise et sans trop se fatiguer.

DÉMARRAGE, ARRÊT, CONDUITE À ALLURE LENTE

Hors circulation, dans un trafic faible ou nul. Vous vous familiariserez alors avec l’embrayage, la boîte de vitesses, les freins, l’accélération, le volant. Vous comprendrez toute l’importance des rétroviseurs et des clignotants.

CONDUITE DANS DES CONDITIONS NORMALES

Sur route et en agglomération, avec le formateur, vous mettrez en pratique ce que vous avez déjà appris. Vous découvrirez, avec l’aide de votre formateur, l’importance d’une évaluation exacte des vitesses et des distances, et aussi la façon dont s’établissent des relations, des communications avec les autres usagers.

ADAPTATION DE L’ALLURE

Vous commencez à conduire sans avoir besoin d’être constamment guidé par votre formateur. Vous commencez à avoir une certaine maîtrise de votre voiture. Vous apprenez à circuler avec de plus en plus de sécurité.

CONDUITE DANS DES SITUATIONS PLUS DIFFICILES

Vous apprenez, par exemple, à vous insérer dans une circulation dense et rapide et à y conduire, ou bien à circuler quand les conditions météorologiques sont mauvaises.

La formation

LE BUT DE LA FORMATION : ÊTRE CAPABLE DE CONDUIRE UNE VOITURE SANS METTRE EN DANGER VOTRE SÉCURITÉ NI CELLE DES AUTRES.

Pour cela, vous devez par exemple :

  • Connaître les principales règles de la circulation
  • Avoir des notions concernant la voiture et son entretien
  • Savoir vous insérer dans la circulation.
  • Savoir choisir votre position sur la chaussée
  • Etre capable de franchir une intersection ou d’y changer de direction en tenant compte des règles de circulation.
  • Connaître la signalisation verticale et horizontale et en tenir compte.
  • Savoir adapter votre allure aux circonstances et à vos possibilités.
  • Savoir utiliser les commandes accessoires de la voiture (essuie-glaces, climatisation, etc…)
  • Etre capable de reconnaître les situations dangereuses.
  • Etre capable de prévoir pour prendre les décisions qui conviennent.
  • Savoir remplir un constat amiable.

Les principes généraux de votre formation

On croit encore souvent que, pour apprendre à conduire, le plus important est d’apprendre à se servir des commandes : volant et pédales.

En réalité, savoir conduire c’est beaucoup plus : savoir regarder.

On conduit une voiture principalement avec les yeux.

Le conducteur décide d’agir sur les commandes, pour freiner ou tourner par exemple, en fonction de ce qu’il perçoit, c’est-à-dire, essentiellement, en fonction de ce qu’il voit.

Au cours de la formation, votre formateur insistera beaucoup sur l’apprentissage du regard.

Il vous dira où et quand il faut regarder pour être toujours informé sur ce qui se passe ou va se passer autour de vous.

Il vous apprendra à :

  • Observer l’environnement
  • Comprendre ce que vous voyez
  • Vous décider en fonction de ce que vous avez vu
  • Agir pour mettre en oeuvre votre décision